lundi 25 juin 2007

MARILYN MANSON: This is the new (s)**T

Track 2: « This is the new (s)HIT » : Accents électro (ajout d’ambiances, de sons et de bruit divers) avec son refrain Dantesque où une nouvelle fois la voix de Manson qui a gagné au moins une octave dans les graves pulvérise les records de rugissement façon Heavy-Metal. Sur un ton très rapide, Manson livre sa recette de la parfaite chanson de merde qui plaira aux masses. Amusant et peut-être une auto-critique… les paroles « everything has been said before, nothing left to say anymore » font allusion au mouvement Dada (« tout a déjà été dit, il n’y a plus rien à dire »). Il change aussi sa façon de chanter, saccade ses mots au point de faire penser à du Hip Hop sur « Babble Babble Bitch Bitch… »



Lyrics: VERSE : "Everything has been said before / Nothing left to say anymore / When it's all the same / You can ask for it by name / Babble Babble Bitch Bitch Rebel Rebel Party Party Sex Sex Sex and don't forget the violence / Blah Blah Blah got your Lovey-Dovey sad and lonely / Stick your stupid slogan in: everybody sing along /CHORUS: Are you motherfuckers ready / For the new s**t / Stand up and admit/ Do we get it? No! / Do we want it? Yeah! / This is the new s**t / Stand up and admit / CHORUS / Everything has been said before/ Nothing left to say anymore...Are you motherfuckers ready? / For the new s**t? / Stand up and admit / bridge: And now it's "you know who"/ I got the "you know what/ I stick it "you know where", "you know why", I don't care (bis) / CHORUS / Outro: So. Let us entertain you (bis) Blah Blah Blah Blah, everybody sing along...

Traduction: couplet :"Tout a déjà été dit /Il ne reste plus rien à dire /Quand tout est pareil /Tu peux le demander par nom" / Bavardage, bavardage, salope, salope, Rebelle, Rebelle, fête, fête, Sexe, sexe, sexe et n'oublie pas la violence / Blah, blah, blah, tu as ton petit chou, triste et seul / Colle ton stupide slogan et tout le monde chante en cœur"
Refrain: "Est-ce que les connards sont prêts pour la nouvelle merde? /Lève-toi et admets, demain ne vient jamais /C'est la nouvelle merde /Lève-toi et admets /Est ce qu'on n'en a besoin? Non ! /Est ce qu'on le veut? Ouais ! /C'est la nouvelle merde / Lève-toi et admets-le (bis) interlude (verse/refrain) Pont: Et maintenant c'est "vous savez qui" / J'ai le "tu-sais-quoi" /Je le met "tu sais où" / Tu sais quoi, tu t'en fous" Refrain
Outro: eh bien. Laissez-nous vous divertir / Laissez-nous vous divertir (bis)
(Blah,..., blah, blah tout le monde en coeur) "



Censuré par les Media, le titre est renommé “This is the new Hit”.
Manson y retrouve la scène et ses fans tout en conservant le côté burlesque de « mOBSCENE » avec de belles femmes légèrement vêtues, sortes de groupies de luxe du groupe, sortant d'une voiture allemande avec Manson. Elle montre les coulisses avant le concert, le maquillage et les groupies. Les musiciens sont blonds décolorés, en cuir. On aperçoit le podium MM derrière le groupe. Manson apparaît vers la fin en Mickey (et il y en a trois sur la scène, très grands comme des masques). On peut voir aussi les gogo dancers en uniforme militaire mimant les "tambours".
C'est une auto-parodie de la star de métal, Manson livre à ses fans l'image et la chanson qu'ils attendent de lui, et ne se montre pas très gentil avec certains...ni avec lui-même finalement.

5 commentaires:

Kinishao a dit…

Il est PUISSANT ce morceau ...

Kinishao a dit…

Et la transcription ... franchement, je suis très épaté. (tu voudrais pas me faire pareil pour mes morceaux, dis ?...)

madame musique a dit…

wé kini, c'est un des morceaux les plus pêchus. un de mes préférés en tout cas, je l'ai toujours dans mon mp3. ma transcription est d'oreille, oui, car les tablatures ont des erreurs, alors je me suis tapé tout çà, et c'est trèèèèèèès long...(mais pas vraiment difficile, en même temps). mais bon, si tu veux que je corrige des partitions, pourquoi pas? si tu n'es pas trop pressé. en tout cas tu pourrais l'avoir ta partoche par les logiciels spécialisés (cubase, tu peux, je crois).

Anonyme a dit…

Un clip avec une belle voiture allemande des années 30, la même que dodolf. Ho My Go...

madame musique a dit…

Eh bien, "courageux anonyme", tu as parfaitement raison... Bien que je déteste ce genre de commentaire à la sauvette, je daigne te répondre.
L'album est sur le thème de la république de Weimar, SA, filles de joie, cabarets, mouvement Dada, etc. Et Manson s'y représente comme une sorte de clown macabre, dans une fausse fête avant la tempête que l'on sait, mettant en avant la fascination que peut exercer sur la jeunesse l'emploi d'images sulfureuses, pour s'y être laisser enfermer très souvent. Mais là c'est du 2ème degré. Il faut connaître le bonhomme et son besoin de provocation permanente.
Si on le prend pour un facho, après, il n'a qu'à s'en prendre qu'à lui-même ;-)
Mais je ne crois pas qu'il le soit, cela dit. J'ai lu assez de choses sur lui pour l'affirmer.
Et puis tu n'a qu'à te taper la vingtaine de posts que j'ai écrits si cela te chante, dans lesquels on te l'explique très bien...
Ciao.