lundi 16 avril 2007

johannes Bobrowski (1917-1965)

Jim, ces extraits sont pour toi spécialement. J'ai sélectionné ceux qui me touchent particulièrement, étant une accro de la poésie appelée (parfois à tort) "naturlyrik" en allemagne (c'est un allemand de l'Est). Ces textes sont extraits du recueil "Signes du temps".

EXPERIENCE

Dans la caverne,
croix et poisson,
des signes écrits sur la paroi.

La procession des hommes
s'enfonce dans la terre.
Le sol se voûte,
herbes, verdâtres, ayant poussé
au travers d'un buisson.

Contre ma poitrine,
le fleuve se lève,
la voix de sable:

ouvre-toi
je ne peux pas passer
tes morts en moi
dérivent.

MARCHANT SUR LE RIVAGE

Comme toujours
sur le pays des roseaux
la flamme de midi, sur
la dune
toujours pas
de bruissement des cygnes, toujours
l'herbe a soude
sans bruit,
les mains dans le sable.

Lorsque la constellation survole
le Sund,
de la glace sur les ailes,
les forêts faites de voix de grillons
submergent
les solitudes,
adressent les discours de leurs bouches creuses,
en bas, à la mer –

je t'entends venir, tu sors
de tes ombres, rejettes
de ton épaule le fardeau
de bois inondé, un feu
s'échappe de ta main.

je te demanderai:
Quel est mon nom?
Où suis-je?
Combien de temps encore
resterai-je ici?

ALIENATION

Le temps
rôde
en habits
de bonheur
et de malheur.

Qui est dans le malheur
parle avec la voix claquetante
des cigognes, les cigognes
l'évitent: noir
son plumage, ombre ses arbres,
là est la nuit, ses chemins
vont, dans l'air.

Je ne sais pas si tu y verras le rapport avec White, mais j'ai pensé à ce merveilleux poète qui parle de choses naturelles en apparence, mais décrit la spiritualité, l'émotion, le souffle de la vie même derrière les barreaux mieux que personne. Et ça m'impressionne...

3 commentaires:

zelda a dit…

bonjour tidoights . c'est beau mais un peu depriment .

madamemusique a dit…

mais non, zelda. c'est juste un poète du Nord. il parle de la nature comme d'un être vivant, il écoute profondément le monde, et lui donne une voix. il y a un questionnement spirituel aussi. il n'est pas plus déprimant que Guillevic.

jim a dit…

je te remercie, je n'avais pas fait attention au premier lien, sorry.
bonjour,
très beaux textes en effet, je vais essayer d'en apprendre plus sur cet auteur.
passe une bonne fin de w-e.
moi j'attends les résultats de vos élections: les sites des grands quotidiens belges douvent les annocer vers 18 heures, mais tout est déjà saturé depuis une heure.
à plus!